Type de contrat CDD
Début du contrat 28/12/2021
Localisation Mont-de-Marsan, 40, Landes, Nouvelle-Aquitaine
Niveau d'études Détenir au moins un bac+2 ou équivalent
Domaine professionnel Cybersécurité
Niveau d'expérience 6 à 10 ans
Rémunération 2 210€ à 2 435€ mensuel net
34 000€ à 37 460€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Parking
RTT
Télétravail Non

ANALYSTE CYBERDEFENSE F/H

Descriptif de l'organisation

Descriptif des missions

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

La BA 118 participe à plusieurs missions structurantes dont la plus originale est
l’expérimentation des matériels. Elle participe également au transport aérien, à la défense aérienne et à une
importante activité de formation.
Les missions de l’Escadron des systèmes d’information opérationnels et de cyberdéfense s’articulent
autour de 3 pôles d’activités complémentaires au service des opérations aériennes : le développement de systèmes
d’information opérationnels, le soutien des systèmes d’information opérationnels et la défense des systèmes
d’information métier de l’armée de l’Air et de l’Espace (aAE).
Le département cyberdéfense de l’ESIOC est responsable des investigations numériques, des études en lutte
informatique défensive, de la supervision de sécurité des systèmes et du suivi du maintien en condition de
sécurité au profit de l’AAE.
Au sein de la section analyse forensique et études de sécurité de la division réponse à incident et études LID, l’agent
participe à l’analyse des systèmes d’information de l’AAE. Il réalise ainsi les prélèvements, les analyses nécessaires
et élabore les compte-rendu afférents expliquant notamment les impacts opérationnels et proposant les mesures de
remédiation à mettre en oeuvre. Il peut également être sollicité lors de tests d’intrusion et contribuer à la validation des
règles de détection du SOC-AAE. Expert technique, il doit maintenir à jour ses compétences en veillant les modes
d’attaque.

Profil recherché

MISSIONS
Etudier les programmes malveillants proposés par le commandement
Contribuer à évaluer les impacts et les cibles potentielles, en termes de risques
Élaborer des compte-rendu techniques pour chaque mission
Développer des programmes relatifs à l’animation technique de scénarios d’entrainement et de simulation
Participer, autant que demandé par le commandement, à la veille technologique relative aux méthodes d’attaque
Contribuer au développement et test de règles de corrélation d’événements réseau ou système
Participer à la définition et l’élaboration de mesures de réduction des risques
Armer les équipes de GIC
Participer aux tests d’intrusion des SI métiers de l’armée de l’air et de l’espace
Concevoir des programmes et/ou des scripts de tests de robustesse et de sécurité

EXPÉRIENCE SOUHAITÉE :
Connaissances en lutte informatique défensive, en techniques de hacking, en tests d’intrusion

FORMATIONS ASSOCIEES AU POSTE :
Formation interne ESIOC
Stage GIC (ETRS Rennes)
Stage Atlas

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.