Sans action de votre part dans les prochaines minutes, votre session expirera et vous serez déconnecté de la plateforme.
Type de contrat CDD
Début du contrat 05/11/2023
Localisation Versailles, 78, Yvelines, Île-de-France
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 3 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Juriste
Niveau d'expérience 0 à 1 an
Rémunération mensuel net
annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Restauration collective
Parking
Télétravail Non

APPRENTISSAGE - Conseiller juridique en droit public F/H

Descriptif de l'organisation

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

Le Service Interarmées des Munitions (SIMu) employant du personnel civil et militaire, d’origine Terre, Mer, Air et DGA, a pour mission d’acquérir, gérer, assurer le ravitaillement, maintenir, stocker et éliminer des munitions des armées.

Le poste proposé se trouve au bureau réglementation-expertise juridique de la sous-direction performance ressources, à la direction, qui compte un agent. 

Descriptif des missions

Contrat d'apprentissage
Poste : apprenti conseiller juridique (master 1 ou master 2 sur 2 ans, ou master 2 sur 1 année universitaire)
Horaires : compris entre 8h00 et 17h00 (régime des 35h)
Missions : effectuer une veille, contrôler des actes, apporter un conseil, contribuer à la légistique

Tâches principales : 
- Effectuer une veille : sur Légifrance et le Bulletin officiel des armées, identifier les textes intéressant le service, les analyser, diffuser l’information ;
- En matière de conseil : prendre les questions (si nécessaire reformuler), qualifier les faits, définir les éléments de droit, appliquer aux faits, conclure. Rédiger des fiches, les diffuser ;
- Contrôle : contrôler la légalité interne et la légalité externe des actes soumis à relecture. Rédiger des avis ;
- Légistique : rédiger des actes, contribuer aux consultations portant sur les lois et règlements pouvant avoir un impact sur le service ;

L’apprenti utilisera les connaissances et compétences acquises en cours, ainsi que les conseils délivrés par le maître d’apprentissage pour devenir autonome dans les tâches décrites ci-dessus. Selon son appétence et au bout d’une période définie avec le maître d’apprentissage, l’apprenti pourra se voir confier le traitement d’un domaine ciblé et pourra être force de propositions (intervention en réunion, rédaction d’un guide, mettre en place une sensibilisation…).

Profil recherché

Descriptif du profil recherché
Au-delà du niveau d’études requis, le poste nécessite :
- des capacités relationnelles développées : écoute, assertivité, bonne expression orale, disponibilité, savoir argumenter ;
- de la curiosité : savoir rechercher l’information, oser questionner ;
- des capacités d’analyse et de synthèse ;
- des capacités rédactionnelles ;
- de la rigueur et le sens du service.

DIPLÔME REQUIS
:  licence (BAC + 3) en droit
DIPLÔME PRÉPARE : master (1 ou 2) en droit public
Métier et famille de métiers : conseil juridique et légistique, affaires juridiques

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.