Type de contrat CDD
Début du contrat Poste à pourvoir immédiatement
Localisation Paris 15e Arrondissement, Paris, Île-de-France, France
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Management, aide à la décision
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 1 900€ à 2 150€ mensuel net
28 700€ à 32 000€ annuel brut (selon expérience)

CHEF DE LA SECTION ARCHIVES ET ADJOINT CHEF DE BUREAU (F/H)

Descriptif de l’offre

Sous l’autorité du Secrétariat général pour l’administration (SGA), la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA) composée de près de 300 personnes affectées en région parisienne et en province, est responsable des questions suivantes : immobilier, environnement, développement durable, logement, mémoire, culture et archives au profit du Ministère des Armées.

 

Chargée de la politique domaniale et immobilière du ministère, la DPMA définit et met en œuvre la politique culturelle et éducative du ministère, la politique mémorielle et archivistique. 

Dans ce cadre, la délégation des patrimoines culturels (DPC) est particulièrement chargée de concevoir, animer et mettre en œuvre la politique culturelle d’ensemble du ministère de la défense. 

Au sein de la délégation des patrimoines culturels, le bureau de la politique des archives et des bibliothèques conçoit, anime et évalue la politique du ministère dans le domaine des archives et des bibliothèques.

Le/la chef(fe) de la section « politique des archives » propose la définition de la politique d’archivage ministérielle et participe au contrôle de sa mise en œuvre. Il/elle pilote la rédaction des documents de cadrage de la politique d’archivage. Vous participez aux réunions et groupes de travail interministériels relatifs à la politique des archives. En lien avec la direction des affaires juridiques, vous expertisez les projets législatifs ou réglementaires concernant la politique des archives, contrôlez la mise en œuvre de cette politique par les services d’archives et les services producteurs, via des missions d’audit. 

Il pilote le contrôle scientifique et technique sur les 17 services d’archives intermédiaires du ministère des armées et participe à la réflexion sur l’évolution de ces services pour tenir compte de l’impact de la dématérialisation croissante des processus. Il est amené à effectuer des visites d’inspection des services situés en métropole. 

le/la titulaire du poste assure le suivi des revendications d'archives publiques en mains privées, des certificats d'exportation d’archives privées, des demandes de communication d’archives par dérogation aux délais fixés par la loi, des recours auprès de la commission d’accès aux documents administratifs et des demandes de déclassification de documents.

Le/la chef(fe) de la section « politique des archives » est l’adjoint(e) du chef de bureau dont il assure l’intérim en cas d’absence et il l’assiste dans les tâches de coordination et d’encadrement.

 

De manière générale, vos principales missions seront les suivantes : 

- Participer à la définition de la politique des archives 

- Participer au contrôle de la mise en œuvre de la politique des archives via des missions d’audit

- Organiser et suivre les différents groupes d’expertise ministériels et interministériels, selon les sujets d’actualité (exemples : revendications, archives classifiées, archives des disparus de la guerre d’Algérie, archives des rapatriés…)

- Instruire les demandes de communication par dérogation aux délais fixés par la loi

- Suivre la politique de revendication

- Traiter les des demandes de certificat d’exportation de documents d’archives

Profil recherché

Issu(e) d'une formation en histoire (Licence, Maîtrise, DEA, DESS donc de niveau Bac+5 ou plus) axée sur l’histoire contemporaine, vous avez acquis d’au moins cinq années d’expérience professionnelle qui constituerait un atout.

La maîtrise de ces connaissances d’histoires ainsi que l’organisation des institutions, le travail en équipe et l’animation de groupe de travail sont indispensables.

Doté d'un bon relationnel et du sens du service public, vous êtes disponible et rigoureux : autant d'atouts indispensables pour réussir dans cette fonction.

Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

Process de recrutement

  • Pour postuler, merci de nous transmettre un CV à jour indiquant vos disponibilités ainsi qu'une lettre de motivation.
  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si votre profil correspond, vous serez contacté(e) pour un entretien téléphonique ou physique par le manager opérationnel et futur supérieur hiérarchique direct.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur, les responsables de la sous-direction concernée. 
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.