Type de contrat CDD
Début du contrat 01/07/2021
Localisation Maisons-Laffitte, Île-de-France, France
Niveau d'études Détenir au moins un bac+2 ou équivalent
Domaine professionnel Production et exploitation de systèmes d'information
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 1 950 à 2 207€ mensuel net
29 128 à 32 952€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature -
Télétravail Non

Gestionnaire de fréquences F/H

Descriptif de l'organisation

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense.

La Direction Interarmées des Réseaux d’Infrastructure et des Systèmes d’Information (DIRISI) est l’opérateur unique
des systèmes d’information et de communication du Ministère des Armées. Elle est constituée d’un échelon central
et de plusieurs organismes répartis en métropole, outre-mer et à l’étranger, pour un effectif global d’environ 7000
personnes. 

Descriptif des missions

La Direction Interarmées des Réseaux d’Infrastructure et des Systèmes d’Information (DIRISI), opérateur SIC du ministère des armées, fournit des services de télécommunications à l’ensemble des organismes des armées. 
 
 Dans le cadre de sa transformation, la DIRISI crée le Pôle Opérationnel Réseaux Transport et Desserte (RTD), composé d’un état-major et de plusieurs centres répartis en région représentant au total près de 600 personnes. Pleinement dédié au transport des données, ce pôle assure l’exploitation, l’administration et la conduite des évolutions de l’ensemble des moyens de communication de l’opérateur DIRISI. 
 
 Rattaché à ce pôle, le Centre National de Gestion des Fréquences (CNGF) est l’animateur de la gestion technique des fréquences pour le ministère des Armées et l’interlocuteur national de l’OTAN (NARFA FRANCE). 
 Au sein du bureau « Assignations et coordinations », vous participez à la gestion du spectre électromagnétique du ministère des armées.
 
 Dans le cadre de vos missions, vous serez amené à :

  • Réaliser des études de faisabilité relatives aux dossiers techniques de demandes de fréquences à l’aide du système d’information de fréquences ;
  • Effectuer des études de coordinations avec / pour d’autres affectataires du spectre ;
  • Réaliser des études de faisabilité de couverture de propagation, d’interférences, de brouillage, calculs de bilan de liaisons sur un outil informatique ;
  • Tenir à jour de la base interarmées des fréquences la plus fidèle possible (vérification, contrôle et gestion) ;
  • Participer aux missions d’inspection des sites radioélectriques du ministère des Armées dans le cadre des fréquences ; 
  • Participer activement à l’expression des besoins techniques dans le cadre de l’évolution des outils métier de la chaine des fréquences. 

Profil recherché

Vous possédez un diplôme de niveau BAC +2 en télécommunications.
 Vous détenez une expérience professionnelle significative dans les télécommunications ou les radars. 
 Vos connaissances dans les domaines Ingénierie du spectre électromagnétique ou Propagation radioélectrique sont un plus. 
 
 Vous êtes organisé, méthodique, rigoureux et possédez une grande capacité à travailler en équipe tout en étant autonome. 

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.


 Référence : 0AHZ000314