Type de contrat CDI
Début du contrat 01/08/2022
Localisation Saint-Jacques-de-la-Lande, 35, Ille-et-Vilaine, Bretagne
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Data ingénierie
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 2 478 à 3 230€ mensuel net
37 000 à 47 970€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Restauration collective
Parking
Télétravail Non

DATA SCIENTIST EN CYBERDEFENSE - EXPERT HAUT NIVEAU F/H

Descriptif de l'organisation

Le commandement de la cyberdéfense (COMCYBER) a pour missions : la conduite de la défense des systèmes d’informations (SI) du ministère des Armées, la protection des SI et la conception, la planification et la conduite des opérations militaires dans le cyberespace. 

Pour conduire ses missions, l’officier général COMCYBER dispose d’un groupement de la cyberdéfense des Armées (GCA) regroupant les unités spécialisées : le CALID (centre d’analyse en lutte informatique défensive), le CASSI (centre d’audit de la sécurité des systèmes d’information), le CRPOC (centre des réserves et de la préparation opérationnelle de cyberdéfense) et le CHPI (centre des homologations principales interarmées).

Descriptif des missions

Placé au sein du commandement de la cyberdéfense, le centre d’analyse en lutte informatique défensive (CALID) est le centre opérationnel en charge de la défense des systèmes d’information du ministère des armées. Le bureau data-science est intégré à la division capacités et investigations numériques (DCIN) du CALID implantée à Rennes.

Le Data Scientist a pour mission le traitement et la valorisation du Big Data. Le titulaire du poste interviendra dans la recherche ou le traitement des évènements relatifs à des traces d’attaques informatiques. En charge de l’exploitation des logs des différents dispositifs du Ministère remontés au CALID, il utilise des techniques de datamining et de visualisation afin d’apporter une meilleure compréhension des attaques en cours et d’identifier les signaux faibles d’attaques. Il réalisera des développements permettant de gérer les flux de données (data-engineering), valoriser les données et de mettre en place des algorithmes qui répondent aux besoins.

Dans un contexte contraint à forts enjeux ministériels, ce poste requiert des qualités techniques de manipulation de bases de données et des capacités d’innovation pour traquer des signaux faibles.
 Vos principales missions:

  • Etudier et tester des différentes techniques de Big Data / Data Mining / IA innovantes afin d’en ressortir des indices de comportements anormaux ;
  • Valoriser les données collectées sur les systèmes afin d’y détecter des signaux faibles révélatrices d’attaques non détectées automatiquement ;
  • Mettre en place des chaînes de traitement pour gérer les flux de données traités par le CALID ;
  • Exploiter les traces des systèmes du ministère à la recherche d’attaques Cyber.

Profil recherché


Issu d'une formation en informatique, vous avez acquis une expérience de 3 à 5 ans minimum dans le domaine du Big Data, dans l’exploitation de données complexes ayant fait appel à la modélisation statistique ou au Deep Learning. Une expérience dans la conception de Data architecture et le domaine du Data Engineering.

Disponibilité demandée, participation aux astreintes du centre.

Compétence mises en œuvre dans le cadre du poste :

  • Veille technique en cybersécurité ;
  • Sécurité des systèmes et réseaux informatiques ;
  • Conduite d’une investigation numérique ;
  • Exploitation des systèmes de détection d’intrusion ;
  • Administration d’une base de données ;
  • Statistiques – Exploitation de données ;
  • Exploitation et rédaction de la documentation technique et référentiels ;
  • Travail en équipe.

Process de recrutement

  •  Pour postuler merci de nous transmettre un CV à jour ainsi qu'une lettre de motivation.
  • Si votre profil correspond, vous serez contacté par le service des ressources humaines puis par l’employeur.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.