Sans action de votre part dans les prochaines minutes, votre session expirera et vous serez déconnecté de la plateforme.
Type de contrat CDI
Début du contrat 01/04/2024
Localisation Saint-Jacques-de-la-Lande, 35, Ille-et-Vilaine, Bretagne
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Cybersécurité
Niveau d'expérience Au-delà de 2 ans
Rémunération mensuel net
annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Restauration collective
Parking
RTT
Télétravail Non

INGENIEUR CYBERDEFENSE - F/H

Descriptif de l'organisation

Le commandement de la cyberdéfense (COMCYBER) a pour missions : la conduite de la défense des systèmes d’informations (SI) du ministère des Armées, la protection des SI et la conception, la planification et la conduite des opérations militaires dans le cyberespace. 

Pour conduire ses missions, l’officier général COMCYBER dispose d’un groupement de la cyberdéfense des Armées (GCA) regroupant les unités spécialisées : le CALID (centre d’analyse en lutte informatique défensive), le CASSI (centre d’audit de la sécurité des systèmes d’information), le C2PO (centre cyber de préparation opérationnelle) et le CHPI (centre des homologations principales interarmées).

Descriptif des missions

Analyste au sein de la section retro-ingénierie (SRI), cet expert a pour mission d’analyser et de réaliser le suivi et la catégorisation de codes malveillants. À cette fin, il réalise des actions de Cyber Threat Intelligence, le développement d’outils spécifiques et la création de méthodes d’analyse. Il rédige un rapport sur les codes et les menaces étudiés afin de capitaliser sur les modes opératoires des attaquants et leurs outillages. Cette capitalisation s’effectue également via l’intégration de marqueurs techniques dans la base de TIP. Maîtrisant la langue anglaise technique et si possible une autre langue étrangère, il est capable de rechercher des informations sur Internet et possède des qualités rédactionnelles.

Il est amené à fournir une expertise dans sa spécialité aux autres divisions du CALID dans le cadre de traitement des incidents cyber. À ce titre, il réalise des analyses techniques mêlant recherche et rétro conception de fichiers malveillants pour en comprendre le fonctionnement, créer des règles de détection et développer des outils de nettoyage. Il est en charge de l’exploitation des données techniques et réalise des synthèses à destination de la conduite des opérations.

Enfin, il peut être amener à participer à des échanges avec des partenaires publiques et privés dans le cadre de séminaires ou colloques.
  

Vos principales missions:

  • Analyser, catégoriser et réaliser le suivi de codes malveillants ;
  • Développer des méthodes de détection et de protection contre les menaces étudiées ;
  • Fournir un appui à la division investigation numérique dans le cadre de traitement des incidents cyber ;
  • Rédiger des rapports d’analyse sur les codes et menaces étudiés (niveau technique, tactique) ;
  • Capitaliser sur les modes opératoires adverses étudiés et leurs outils ;
  • Contribuer au développement des outils et méthodes d’analyse de codes malveillants.



Profil recherché

Expérience d’un minimum de 03 années dans un métier SSI ou CYBER à forte connotation informatique, réseaux, sécurité.

Expérience développeur en C, C++ éventuellement.

Bonnes connaissances en cybersécurité et cyberdéfense, en géopolitique, en intelligence économique, du monde du renseignement et des relations internationales.

 

Spécificités du poste :

  • Habilitations ;
  • Participation aux astreintes du CALID ;
  • Déplacements possibles ;
  • Disponibilité demandée.


Compétences mises en œuvre dans le cadre du poste :

  • Rétro-conception d’un code malveillant ;
  • Détection active des vulnérabilités d’un système ;
  • Veille technique en cybersécurité ;
  • Anticipation de la menace cyber ;
  • Conduite d’une investigation numérique ;
  • Investigation SSI technique et organisation ;
  • Expression écrite ;
  • Exploitation de la documentation en langue étrangère ;
  • Travail en équipe ;
  • Connaissance de l’organisation du MINARM.

Process de recrutement

  • Pour postuler merci de nous transmettre un CV à jour ainsi qu'une lettre de motivation.
  • Si votre profil correspond, vous serez contacté par le service des ressources humaines puis par l’employeur.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.