Type de contrat CDD
Début du contrat Poste à pourvoir immédiatement
Localisation Versailles, 78, Yvelines, Île-de-France
Niveau d'études Détenir au moins un bac+2 ou équivalent
Domaine professionnel SANTE SECURITE AU TRAVAIL
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 1 950€ à 2 210€ mensuel net
30 000€ à 34 000€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Restauration collective
Parking
Télétravail Non

REDACTEUR ETUDE DE SECURITE AU TRAVAIL F/H

Descriptif de l'organisation

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. 


Le Service Interarmées des Munitions (SIMu), employant du personnel civil et militaire, a pour mission d’acquérir, gérer, maintenir, stocker et éliminer des munitions des armées.


Il est constitué d’une direction, de 4 établissements principaux de munitions en métropole et de 9 dépôts de munitions situés en outre-mer et à l’étranger. Il représente un effectif global d’environ 1400 personnes

La direction, située à Versailles, propose un poste de rédacteur au sein du bureau sécurité pyrotechnique dont la mission principale est la rédaction et le suivi des documents de sécurité pyrotechnique des entités du SIMu.

Descriptif des missions


Vos missions
:

  • Rédiger en autonomie les documents de sécurité des sites pyrotechniques du SIMu situés en outre-mer.
  •  Assurer un soutien technique des entités SIMu en outre-mer en tant qu’expert en matière de sécurité pyrotechnique et de munitions (contrôle de document techniques, conseils…).
  •  Assurer, en relation avec les autres collaborateurs, le suivi des activités et les indicateurs qualités du bureau.
  •  Apporter une expertise concernant des problématiques particulières en prévention du risque pyrotechnique auprès de la hiérarchie et des correspondants en outre-mer.
  •  Assurer la veille réglementaire en matière de sécurité pyrotechnique et suivre son évolution.


Être en mesure  :

  • De participer, planifier et animer des réunions.
  • D’assurer un soutien technique des entités SIMu situées à l’étranger (des déplacements en France, en outre-mer et à l’étranger sont à prévoir). 
  • De participer à des audits, contrôles internes et inspections.
  • D'être également amené à travailler avec les instances de sécurité pyrotechnique nationale comme l’Inspecteur des Poudres et Explosifs (IPE) ou l’Inspection du Travail dans les Armées (ITA). 


De par le domaine spécifique du poste, des formations sont à prévoir :

  • Connaissance globale du domaine des munitions.
  • Cadre et encadrant en sécurité pyrotechnique (analyse du risque, chimie des munitions, encadrement de la prévention…).
  • Rédaction d’analyse de sécurité pyrotechniques.
  • Réglementation en sécurité pyrotechnique.

La majeure partie des formations est assurée par le ministère des armées, d’autres formations pourront être suivies par le candidat en fonction de son parcours professionnel et des missions particulières qui lui seront confiées.

Informations pratiques :

  • Restauration sur place.
  • Transport : Lignes SNCF et bus à proximité.
  • Parking sur place.

Profil recherché

Titulaire d’un diplôme niveau 5 dans les domaines de la prévention des risques SSET (Santé Sécurité Environnement au travail), de la qualité ou d’un diplôme généraliste à dominante scientifique.

 

Vous êtes rigoureux, méthodique, avec un bon sens de l’analyse, vous avez de bonnes capacités rédactionnelles, maîtrisez la langue française, ces atouts seront indispensables pour réussir dans vos fonctions.

Intégré au sein d’une sous-direction d’une dizaine de personnes vous appréciez le travail en équipe.

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.