Type de contrat CDI
Début du contrat Poste à pourvoir immédiatement
Localisation Istres, 13, Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Infrastructure et politique immobilière
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 2 245€ à 2 565€ mensuel net
34 540€ à 39460€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Restauration collective
Parking
RTT
Tarifs préférentiels pour des activités extra-sportives
Télétravail Non

Référent surete nucléaire F/H

Descriptif de l'organisation

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

Descriptif des missions

Le service d'infrastructure de la défense (SID) est le référent ministériel dans les domaines de la construction, de la maintenance, de la gestion domaniale et de l'énergie. L'établissement du SID (ESID) de Lyon assure ce même soutien sur son périmètre géographique (AURA-PACA-Corse-Occitanie).

Directement rattaché au directeur des opérations, la cellule SN / CANADA (capacité d'accueil de la nouvelle arme de dissuasion aérienne) œuvre pour la mise en place d'une démarche de sûreté / qualité auprès des infrastructures de la dissuasion et contribue au lancement du projet local CANADA.

 

Ce poste nécessite des relations continues avec les équipes opératoires, l'exploitant délégué, l'administration centrale et les industriels.

Activitées principales :

-Décliner les mesures de management et d'assurance qualité dans le cadre des activités de l'établissement

sur les infrastructures de la dissuasion.

-Mise en place d'une démarche qualité et d'un processus d'amélioration continue.

-Participer aux réunions périodiques sur l'évolution de l'environnement des infrastructures de la dissuasion.

-Définir, déployer et exploiter un programme de surveillance technique des installations.

-Participer à l'organisation de gestion de crise radiologique (astreinte).

-Participer à la rédaction des FAESN et tirer le retour d'expérience des écarts constatés au niveau des

infrastructures de la dissuasion.

-Apporter en tant que de besoin son assistance à la réalisation des études techniques liées à la sûreté

nucléaire.

-Contribuer aux analyses et études en amont du projet local CANADA.

spécificité du poste :
Habilitation Très Secret
Permis B recommandé
Déplacements réguliers sur Lyon et Paris



 

Profil recherché

Le titulaire du poste intègre cette cellule en tant que référent sûreté nucléaire. Sous la responsabilité du conseiller nucléaire de l'établissement,  il accompagne les agents de l'établissement dans la mise en place des mesures en matière de management et d’assurance de la qualité au niveau des infrastructures de la dissuasion. Il participe à la gestion de crise, au déploiement d'un programme de surveillance technique des installations, au retour d'expérience et exploite leurs enseignements.

Il contribue aux analyses de sécurité nucléaire liées à l'évolution de l’environnement de ces infrastructures, dont celles pour le projet local CANADA, et veille à la maitrise des risques dans la mise en œuvre de ces évolutions.


Compétences requises : 

  • Mettre en œuvre la réglementation de sûreté.
  • Capacité d'analyse et de travailler en équipe.
  • Maitrise des règles d'une réalisation d'une opé infra et du référentiel documentaire des Infra nucléaires 
  • Management de qualité (des organismes) 


 

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.