Type de contrat CDD
Début du contrat 01/12/2021
Localisation Mérignac, 33, Gironde, Nouvelle-Aquitaine
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 3 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel ENVIRONNEMENT
Niveau d'expérience 0 à 5 ans
Rémunération 1 950€ à 2 210€ mensuel net
30 000€ à 34 000€ annuel brut (selon expérience)
Avantages en nature Parking
RTT
Télétravail Non

Conseiller chargé de l'environnement F/H

Descriptif de l'organisation

Situé sur la base aérienne (BA) 106, le commandement des forces aériennes (CFA) a pour mission de préparer les forces pour répondre aux contrats opérationnels et les entraîner à remplir des missions dans le cadre national, interallié ou international. Au sein CFA, la sous-chefferie maîtrise des risques – sécurité aérienne (SCMR-SA) est responsable de la mise en œuvre de la démarche de sécurité globale pour les organismes de l’armée de l’air et de l’espace (AAE), selon les directives de l’EMAAE. La SCMR-SA intervient en matière de sécurité aérienne et nucléaire et de prévention des biens et des personnes. Au sein du bureau santé, sécurité au travail, protection environnement et prévention incendie, la cellule environnement est chargée d’appliquer la politique de l’état-major des armées. 

Descriptif des missions

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

Profil recherché

Le titulaire du poste participe 

-à l’application des directives de l’EMAAE/BMR, de l’EMA, de la DPMA, du CGA/IIC, et au suivi des dossiers des bases aériennes spécifiques à l’environnement (ICPE, IOTA, déchets, pollution…)

-à la prise en compte des prescriptions et règles techniques liées aux risques environnementaux dans les actions et dossiers, notamment d’infrastructure, en lien avec les différentes entités du CFA

-à l’animation de la fonction protection de l’environnement au sein des organismes air de métropole et à leur conseil

-à l’élaboration des synthèses « environnement » nécessaires à l’EMAAE

-au suivi de la formation des acteurs de l’environnement des organismes de l’armée de l’air et de l’espace 

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.