Type de contrat CDD
Début du contrat 01/04/2021
Localisation Paris 7e Arrondissement, Paris, Île-de-France, France
Niveau d'études Détenir au moins un bac + 5 ou école d’ingénieur
Domaine professionnel Renseignement transverse
Niveau d'expérience 11 à 15 ans
Rémunération 3 500€ à 3 800€ mensuel net
52 900€ à 55 300€ annuel brut (selon expérience)

Chargé de mission "nucléaire et dissuasion"

Descriptif de l’offre

Le ministère des armées assure la protection du territoire, de la population et des intérêts français. Il est également impliqué dans les missions de service public. Pour la réalisation de ses missions, le ministère des armées emploie, outre les militaires, plus de 60 000 civils en France et à l’étranger. Les agents civils apportent leurs compétences techniques ou administratives dans le cadre de missions à forts enjeux ! Devenez Civils de la Défense : contribuez à un monde plus sûr en rejoignant le ministère des armées en CDD ou en CDI !

La direction de la protection des installation, moyens et activités de la défense (DPID) est un service chargé du pilotage de la défense et de la sécurité du ministère des armées. Elle a pour missions de protéger les moyens et les activités de la dissuasion et de sécuriser les systèmes d’information intéressant la défense. 

 Dans ce contexte, le chargé de mission « nucléaire et dissuasion » participe à la politique de protection de l’ensemble des activités et sites intéressant la dissuasion. Il devra : 

-          Rédiger les instructions ministérielles et mettre en œuvre le régime juridique relatif aux dispositifs de protection des installations nucléaires intéressant la dissuasion (INID) en collaboration avec la direction des affaires juridiques (DAJ)

-          Définir la politique de défense-sécurité des installations nucléaires intéressant la dissuasion

-          Apporter son expertise sur la protection des matières nucléaires et des sources de rayonnement ionisant

-          Examiner les dossiers de protection des installations les plus sensibles de la dissuasion

-          Proposer des évolutions réglementaires et contribuer à l’évolution du référentiel des menaces

Profil recherché

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’une formation en management des risques, sureté et malveillance, vous disposez d’une expérience de dix ans réussie dans la radioprotection et la sécurité nucléaire.

Vous avez une appétence pour le contrôle gouvernemental de la dissuasion nucléaire et vous avez été confronté aux obligations défense du ministère des armées.

Rigueur, capacité d’analyse et de synthèse sont vos principaux atouts et vous maitrisez le domaine des particules atomiques ? Alors n’hésitez plus et rejoignez un ministère engagé en faveur de la diversité, de la formation et de la mobilité !  

Process de recrutement

  • Si votre candidature est présélectionnée, vous serez contacté(e) par téléphone pour apprécier vos attentes et motivations.
  • Si vous êtes sélectionné(e) après cette première étape, vous serez reçu(e) en entretien par l’employeur et éventuellement le service des ressources humaines.
  • Vous serez à l’issue de cet entretien informé(e) par l’employeur des suites données à votre candidature.